AXES PRIORITAIRES POUR LA FORMATION 2016 -2017

Le plan de formation accompagne le projet d’amélioration de la performance éducative de la Polynésie française. Au cœur de la problématique de la formation continue se trouve l’employabilité des personnels enseignants du 1er et second degré, personnels d’éducation et personnels ATSS des établissements scolaires et services de l’éducation du Pays, et de leur capacité d’adaptation :
• Aux changements structurels (redécoupage des cycles, conseil école collège…).
• Aux évolutions du métier dans les pratiques de classe (nouveaux enseignements…).
• À l’évolution de l’organisation du travail au niveau de l’établissement (interdisciplinarité, inter degré…).

Pour gagner en lisibilité et en efficacité, le plan de formation doit être commun pour tous les acteurs de l’école. Notre motivation, en offrant un plan unique est de répondre à une volonté d’accompagnement des élèves pour une plus grande continuité de leurs parcours d’apprentissage de l’école au lycée.
Ce regroupement de toute la formation en un seul plan conforte l’efficacité de notre action. Les priorités proposées seront pour les responsables de formations ainsi que les formateurs un filtre pour proposer des actions de formations à la fois disciplinaires et interdisciplinaires, qui répondent au besoin du système scolaire.

Il est important dans le cadre d’un plan de formation de définir une politique globale, pour ce faire, quatre axes stratégiques sont proposés à tous les acteurs du système éducatif pour organiser la formation continue 2016 – 2017
1. GARANTIR L’EQUITE SCOLAIRE POUR FAVORISER LA CONFIANCE DANS L’ÉCOLE : Il semble important ici de rappeler aux concepteurs de formation que les personnels ont besoin d’être accompagnés pour construire une école bienveillante, favoriser l’égalité des chances (filles garçons, élèves à besoin éducatif particulier…), lutter contre les discriminations, utiliser l’évaluation pour faire apprendre, donner ou redonner le gout à la lecture, faciliter l’accès aux nouvelles technologies…
2. GARANTIR LES CONDITIONS DE LA REUSSITE DE TOUS LES ELEVES : les actions de formations devront rappeler à tous que l’école doit être exigeante pour que les performances scolaires s’améliorent. Un effort soutenu devra être consenti en direction de l’acquisition des compétences (disciplinaires, socle commun…), la diversification des pratiques du point de vue disciplinaire et interdisciplinaire, le travail en équipe, l’usage du numérique dans toutes les disciplines.
3. MIEUX PILOTER POUR GARANTIR L’EQUITE TERRITORIALE : ce troisième axe est une réponse aux contraintes de la dispersion géographique. Pour répondre à la recherche d’efficience sur tout le territoire les formations de proximité, les projets de formation pluri catégoriels et pluridisciplinaires seront privilégiés. De plus, le développement de la formation à distance s’appuyant sur les outils du numérique sont à construire pour permettre à tous les personnels d’avoir accès à une formation de qualité sans pour autant nuire au service.
4. GARANTIR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DE TOUS LES PERSONNELS : la dernière stratégie s’intéresse à tous les professionnels de l’éducation, pour le développement d’une culture commune et l’affirmation des spécificités des métiers. L’offre de formation pour permettre à tous les acteurs de l’école de trouver une réponse à leurs besoins doit s’appuyer sur un vivier de formateurs importants. La réussite de ce droit à la formation passe par la construction de formations de formateurs qualifiantes et de groupes ressources.

Des priorités nationale et locale
La nécessité d’accompagner, au plus près de leurs besoins, tous les personnels (enseignants du premier comme du second degré, personnel d’encadrement, agents…) au début puis tout au long de leur carrière est la condition pour réussir les réformes majeures mises en œuvre pour rendre l’école plus juste et plus ambitieuse.
Les actions de formation s’appuieront sur les compétences professionnelles attendues des personnels et les propositions de formation devront être élaborées dans cette perspective pour viser une ou plusieurs des dix priorités.

axe formation

Trois types de formation privilégiés
Pour une formation dynamique et ambitieuse, le plan de formation doit être en adéquation avec les besoins des personnels, des établissements et des écoles et répondre aux enjeux actuels. Plus que jamais, les formations au plus près du lieu d’exercice et les formations hybrides à distance sont à privilégier.

axe formation3

Chaque formation fera l’objet d’une production qui sera mise en ligne sur le site dédié à la formation continue. Toutes les formations seront évaluées.

 

Pour toutes les formations à candidature individuelle

inscrivez vous

Votre identifiant est votre adresse professionnelle : prenom.nom@ac-polynesie.pf

Le mot de passe est votre numen (sauf si vous l’avez déjà modifié).

 

Très bonne formation à tous.

RIGOTTARD Didier
IA IPR EPS
De la Polynésie Française