Historique des sujets de l’agrégation interne depuis 2000

Vous trouverez dans cet article, tous les sujets proposés pour le concours de l’agrégation interne depuis 2000 ainsi qu’un lien pour accéder aux rapports de jury.

 » Bonne préparation à tous « .

2016

  • Epreuve n°1 : Evolution des missions de l’enseignant d’EPS de 1958 à nos jours : étude de l’influence des conditions de formation initiale, des concours de recrutement et mise en évidence des conséquences sur la conception et la mise en œuvre de l’enseignement en EPS.
    • Epreuve n°2 : Dès cette rentrée 2015, un certain nombre de collèges expérimentent sous l’impulsion des autorités académiques, la mise en place entière ou partielle de ce qui est appelé « la réforme du collège » promulgué par le décret n°2015-544 du 19/05/2015 et l’arrêté du 19/05/2015, en lien avec la publication du décret n° 2015-372 du 31/03/2015 relatif au nouveau « socle commun de connaissances de compétences et de culture ». Montrez en quoi et comment, dans le contexte de l’établissement pris en exemple et en référence aux programmes d’EPS actuels vous êtes en capacité de concevoir et mettre en œuvre une organisation des enseignements et des apprentissages en EPS non seulement favorables aux acquisitions visées par l’EPS mais à la réussite scolaire de l’élève. Vous justifierez le fondement de vos choix et détaillerez les procédures qui impactent le travail de l’enseignant et le travail de l’élève. Documents supports au sujet d’écrit 2
  • Rapport de jury 2016.

2015

    • Epreuve n°2 : « Promouvoir une école à la fois exigeante et bienveillante » constitue l’un des axes de la circulaire 20-05-2014 concernant la préparation de la rentrée 2014. En quoi et comment l’enseignant d’Education Physique et Sportive peut-il prendre en compte cet objectif ? Vous construirez et vous illustrerez vos propositions à partir de connaissances scientifiques, institutionnelles, professionnelles et en prenant en compte le contexte particulier du collège proposé en annexe.

2014

  • Epreuve n°1 : Analysez et discutez la place et les enjeux éducatifs des Activités Physiques de Pleine Nature dans l’enseignement de l’EPS du second degré au cours de la Vème république.
    • Epreuve n°2 : L’innovation trouve toute sa place dans la loi pour la refondation de l’école de la République publiée le 8 juillet 2013 et fait l’objet d’attentions et d’interrogations renouvelées. Le Conseil national de l’innovation pour la réussite scolaire (Cnire) s’est doté d’une définition collective de l’innovation : « une pratique innovante est une action pédagogique caractérisée par l’attention soutenue portée aux élèves, au développement de leur bien-être, et à la qualité des apprentissages. En cela, elle promeut et porte les valeurs de la démocratisation scolaire ». Comment concilier en EPS innovation pédagogique et réussite des élèves ? Vous construirez et illustrerez vos propositions à partir de connaissances scientifiques, institutionnelles, professionnelles et en prenant en compte le contexte particulier du LPO proposé en annexe.

2013

  • Epreuve n°1 : Depuis la fin des années 50, les instructions et programmes d’EPS affichent la volonté d’offrir aux élèves une formation complète et équilibrée en s’appuyant sur la pratique des APSA. En quoi et comment les catégorisations utilisées dans les programmes traduisent-elles les transformations de la discipline et reflètent-elles les crises qui jalonnent son évolution ?
    • Epreuve n°2 : Comment les enseignants d’EPS peuvent-ils contribuer à l’éducation pour la santé en permettant aux élèves de construire des compétences dans les différentes dimensions de la discipline Vous construirez et illustrerez vos propositions à partir de connaissances scientifiques, institutionnelles, professionnelles et en prenant en compte le contexte particulier du collège proposé en annexe.

2012

  • Epreuve n°1 : « Le sport scolaire est une des composantes de la pratique éducative de notre pays, au service de la sécurité, de la responsabilisation, de la santé et du bien-être des élèves. En complément de l’enseignement de l’EPS, il offre à tous les élèves volontaires, la possibilité de pratiquer des activités physiques et sportives dans le cadre de l’association sportive scolaire » (circulaire N°2010-125 du 18 août 2010 concernant le développement du sport scolaire. Vous montrez en quoi et comment cet extrait de texte est la conséquence de l’évolution du sport scolaire, dans ses rôles et dans ses statuts, depuis les années 60.
    • Epreuve n°2 : Dans les recommandations concernant l’enseignement de l’EPS au collège et au lycée, les programmes précisent que « l’élève doit vivre des expériences corporelles variées et approfondies ». En prenant en compte cet objectif, comment le professeur d’EPS intègre-t-il dans son enseignement la dimension »prise de risque-maîtrise du risque » ?A partir des connaissances scientifiques, didactiques et pédagogiques, vous justifierez vos choix et vous illustrerez vos propositions dans trois compétences propres à l’EPS.

2011

  • Epreuve n°1 : De 1940 à nos jours, l’apprentissage et l’évaluation des techniques du corps et des techniques sportives dans la séance d’Éducation Physique et Sportive ont-ils fait évoluer la formation des enseignants d’EPS ?
    • Epreuve n°2 : Comment l’enseignant d’EPS peut-il contribuer à l’acquisition d’habiletés motrices tout en sollicitant les différentes ressources ? En relation avec le développement et les transformations de l’adolescent, vous illustrerez vos propositions dans deux activités relevant de compétences différentes.

2010

  • Epreuve n°1 : Depuis 1940 jusqu’à nos jours, l’évolution des courants pédagogiques et les formes prises par l’activité des élèves en EPS sont-elles tributaires des conceptions de la santé ?
    • Epreuve n°2 : En collège et lycée, quelle place accordez-vous à la performance et à la compétition dans les différentes situations d’épreuves proposées en EPS compte tenu de l’hétérogénéité de la classe et des élèves en situation de handicap ?

2009

  • Epreuve n°1 : En quoi le passage d’une éducation physique des filles à la mixité a-til contribué à la construction de l’identité d’une EPS pour tous les élèves de 1940 à nos jours ?
    • Epreuve n°2 : A partir des connaissances scientifiques, didactiques et pédagogiques, illustrez comment l’enseignant d’EPS peut concourir au développement des ressources de l’élève au cours de la période pubertaire et péri pubertaire en s’appuyant simultanément sur les principes qui structurent le processus d’entraînement et la référence culturelle aux Activités Physiques, Sportives et Artistiques.

2008

  • Epreuve n°1 : « L’évolution des rapports entre le sport et l’éducation physique a-t-elle influencé la place et le rôle de cette discipline au sein de l’institution scolaire de 1940 à nos jours ? »
    • Epreuve n°2 : Dans les collèges et les lycées, comment l’enseignant d’éducation physique et sportive peut-il concourir aux objectifs liés à la santé tout en tenant compte de la référence culturelle aux Activités Physiques Sportives et Artistiques (APSA) ?

2007

  • Epreuve n°1 : « au cours des 50 dernières années, la »leçon« d’EPS a connu des évolutions. Sur quels plans ? sous quelles influences ? »
  • Epreuve n°2 : En matière de programmation d’activités athlétiques, au collège comme au lycée, les courses occupent une place importante. Cette place, au regard des objectifs de l’éducation physique et sportive, vous paraît-elle justifiable ou critiquable ?

2006

  • Epreuve n°1 : « En quoi et comment, des années dix-neuf cent soixante à nos jours, la mise en conformité scolaire de l’éducation physique et sportive a eu des effets sur sa spécificité et son originalité en tant que discipline d’enseignement ? »
  • Epreuve n°2 : En quoi le choix de l’activité physique sportive ou artistique et le choix du mode d’apprentissage sont déterminants pour développer chez l’élève la connaissance et l’estime de soi ?

2005

  • Epreuve n°1 : « Dans les instructions officielles aux professeurs et aux maîtres d’EPS (circulaire du 19 octobre 1967) apparaissait un »classement des activités physiques et sportives, selon les finalités auxquelles sont le plus adaptées« . Peut-on, depuis cette date, identifier des permanences et des ruptures entre les différents »classements » utilisés dans les textes officiels de la discipline ? Peut-on dire que les débats, voire les conflits, relatifs à cette question renvoient à l’identité même de l’éducation physique et sportive ?
  • Epreuve n°2 : « Alors que de nombreuses recommandations invitent à programmer un ensemble d’activités polyvalent et équilibré, nous pouvons constater que les activités physiques et sportives d’opposition, qu’elles soient individuelles ou collectives, occupent dans l’enseignement de l’éducation physique et sportive une place importante. » En vous appuyant sur vos connaissances scientifiques, didactiques et pédagogiques, pouvez-vous dire si cette situation vous parait justifiable ou critiquable ?

2004

  • Epreuve n°1 : Au cours des quarante dernières années les transformations successives des épreuves certificatives, notamment au baccalauréat, traduisent l’évolution de l’enseignement de l’éducation physique et sportive. Discutez cette affirmation.
  • Epreuve n°2 : Sur quelles connaissances scientifiques et sur quelles réflexions pédagogiques l’enseignant d’éducation physique et sportive peut-il s’appuyer pour prendre en compte la mixité (filles et garçons) de ses classes ? Vous illustrerez vos propos à partir d’exemples pris dans le second degré.

2003

  • Epreuve n°1 : Quels rapports entretiennent l’éducation physique et sportive et la santé depuis le début du XXe siècle ?
  • Epreuve n°2 : En quoi et comment l’acquisition de techniques contribue-t-elle à la formation des élèves ? Les exemples seront pris dans l’enseignement du second degré.

2002

  • Epreuve n°1 : La construction et l’évolution des instructions et programmes scolaires d’éducation physique et sportive depuis 1960 traduisent-elles différentes conceptions de la formation des élèves ?
  • Epreuve n°2 : Sur quelles données scientifiques et didactiques l’enseignant d’éducation physique et sportive peut-il s’appuyer pour développer les ressources des élèves ? Justifier vos choix à partir d’exemples pris dans une classe du second degré.

2001

  • Epreuve n°1 : L’évolution de l’E.P.S. en France, au cours de la seconde moitié du XXe siècle, a-t-elle toujours permis aux élèves du second degré d’accéder aux pratiques physiques de leurs temps ?
  • Epreuve n°2 : Pourquoi et comment évaluer les élèves en E.P.S… Justifiez vos choix à partir d’exemples pris dans le second degré.

2000

  • Epreuve n°1 : La mission du professeur exerçant dans les collèges et les lycées « est tout à la fois d’instruire les jeunes qui lui sont confiés, de contribuer à leur éducation et de les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle ». Quelle contribution l’éducation physique et sportive a-t-elle apporté à cette mission depuis les années 1960 ?
  • Epreuve n°2 : Sur quelles données scientifiques et didactiques l’enseignant d’éducation physique et sportive doit-il s’appuyer pour apprendre aux élèves du second degré à se préparer à l’effort physique ?

 

 

RIGOTTARD Didier

IA IPR EPS

de la Polynésie Française