ACTIVITÉS D’ENTRETIEN NIVEAUX 3 ET 4.

La musculation sans matériel est une pratique physique qui exploite le poids du corps pour solliciter les muscles, et non des masses externes ou des machines. Comme elle n’utilise pas des poids, elle privilégie des répétitions importantes et des temps de récupération courts. De ce fait, le parti pris est de développer ici plus « l’endurance de force » que la « force pure ». Ce type de musculation sans charges, pour les territoires d’outre-mer, présente l’avantage de pouvoir être réalisées avec très peu de matériel et d’être pratiquées dans beaucoup de lieux surtout dans les lycées pauvres en installations sportives.

Deux jeunes enseignants, FAATAU Mataiarii et HACHECHE Bastien, se sont essayés à répondre à la commande de ce stage de formation complexe à gérer, car la musculation est une activité difficile à aborder autrement qu’une activité de performance en Polynésie Française. Pour cette formation, ils ont rédigé ce document téléchargeable.

Bien entendu, d’autres académies se sont engagées dans cette pratique sans charge, sans poids. Pour ceux qui veulent aller plus loin dans l’enseignement de cette activité, en décembre 2010, M ETOURNEAU Laurent a réalisé une formation qui permet également de comprendre la musculation, ses grands principes, d’identifier les contenus adaptés. Il propose dans sa présentation des cycles détaillés respectant la périodisation de l’entraînement. Son document de formation est téléchargeable sur le site de l’académie de Poitiers.

La musculation avec ou sans appareil

Pour 2019, une formation complètera la réflexion en s’attaquant à la notion du savoir s’entrainer, seule spécificité des activités de la CP5.

Rigottard Didier

IA IPR EPS de la Polynésie Française.