En premiers lieux, permettez moi de vous souhaiter une bonne rentrée scolaire. Elle est toujours le moment de nouvelles perspectives et de nouveaux défis, d’abord au service des jeunes polynésiens.

Ce message anticipe, avec quelques éléments, la Lettre d’informations disciplinaires qui vous parviendra prochainement par voie hiérarchique.

Nous avons instauré depuis deux ans une visioconférence de rentrée à l’attention de tous les coordonnateurs. Celle-ci se déroulera le lundi 30 août à 17h30. Tous les enseignants de l’établissement pourront accompagner le coordonnateur sur une même et unique connexion. Le lien lui sera envoyé prochainement.

Pour éditer la liste des coordonnateurs, ainsi que pour réactualiser “l’état des lieux” de la discipline, je vous serai reconnaissant de bien vouloir porter la plus grande attention à l’incrémentation des deux questionnaires en ligne.

Le premier, que tous les enseignants du territoire doivent remplir, quelque soit leur statut est accessible à l’adresse : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfZB4SXicdWFzc0Nc60JoZzmN2qKOkIbzq3gU7yiIzyICfJsg/viewform?usp=pp_url

Le second, qui doit être rempli par le coordonnateur, est accessible à l’adresse : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScB9wCr_WLXr9j6r7iVIJMXz07m5SggY8q0YeuUvQOBXFK24w/viewform

Ces incrémentations sont attendues avant le 15 septembre prochain. Nous vous remercions de bien respecter ce délai.

Au delà de ces quelques informations fonctionnelles, cette rentrée est aussi le moment de réaffirmer les objectifs du pilotage disciplinaire qui nous organisent depuis 3 ans, “Apprendre et faire apprendre en EPS”.

Dans la Lettre de rentrée, que nous vous invitons à lire collaborativement au cours d’un conseil d’enseignement, cet enjeu est traduit en actions. Celles-ci, ainsi que votre action individuelle et collaborative à laquelle nous sommes très attachés, s’inscrivent dans la politique éducative de la Polynésie française et montrent toute la part contributive de la discipline aux grands enjeux du territoire.

“Enseigner l’EPS”, c’est questionner ses pratiques, ses interventions, ses procédures, ses contenus pour donner sens aux apprentissages et rendre les élèves auteurs. C’est proposer un environnement où l’élève évolue, manipule, se questionne, interagit entre pairs, mesure les effets de son action. C’est un environnement où l’enseignant est un guide et étaye le chemin des apprentissages pour ses élèves.

“Enseigner l’EPS”, c’est aussi déployer les enjeux de la discipline au delà de son contexte. Toutes les initiatives qui contribueront à les mettre en avant dans des actions interdisciplinaires, en lien avec le 1er degré ou avec nos partenaires associatifs à travers le label “Génération 2024”, montreront combien les enseignants du territoire sont attachés à faire vivre, de façon sans cesse renouvelée, ce qu’il y a à apprendre en EPS et grâce à l’EPS.

Bonne rentrée à toutes et à tous,