Le professeur d’éducation physique et sportive a pour mission d’initier les collégiens ou les lycéens à la théorie et à la pratique de plusieurs disciplines sportives et artistiques et ainsi de former des citoyens lucides, autonomes, physiquement et socialement éduqués, dans le souci du vivre ensemble.

Au cœur de la communauté éducative, le professeur assure le suivi individuel et l’évaluation de chaque élève en vérifiant l’acquisition des savoirs fondamentauxdans le respect des programmes de la discipline. Il contribue également à conseiller ses élèves dans le choix de leur projet d’orientation.

On distingue trois ensembles de missions pour les enseignants de collège et de lycée :

  •     la mission d’enseignement (heures devant élèves),
  •     les missions liées au service d’enseignement : temps de préparation et de recherche nécessaires à la réalisation des heures d’enseignement, activités de suivi, d’évaluation et d’aide à l’orientation des élèves inhérentes à la mission d’enseignement, travail en équipe pédagogique ou pluri-professionnelle, relations avec les parents d’élèves,
  •     les missions complémentaires exercées par certains enseignants, à  travers des responsabilités particulières pour mener des actions pédagogiques dans l’intérêt des élèves. Ces missions peuvent être exercées au niveau d’un établissement ou au niveau académique.

Le professeur d’éducation physique et sportive maîtrise la didactique mais aussi l’organisation matérielle, les règles et l’arbitrage d’un large éventail d’activités sportives auxquelles il initie ses élèves et pour lesquelles il est à même de montrer les mouvements ou de prendre part aux activités. C’est un sportif accompli, sans forcément être un sportif de haut niveau.

Dans le cadre de son enseignement, il sensibilise les élèves aux valeurs civiques et républicaines en développant leur sens de l’initiative, leur esprit d’équipe et le respect des règles.

Dans son temps de service d’enseignement, l’enseignant d’EPS assure 20 heures dont 3 heures sont consacrées à l’animation, l’entraînement et l’organisation de l’association sportive de l’établissement. Il participe à l’organisation et au développement du sport scolaire dans le cadre de l’UNSS.

Le professeur doit également mener des projets pédagogiques transversaux avec ses collègues, par exemple en mettant en place des activités interdisciplinaires ou des sorties de classe, en équipe et en partenariat avec les associations ou les institutions.

Comme tout professeur, il participe aux conseils de classe : son expérience avec les élèves dans un cadre autre que la classe traditionnelle peut donner un éclairage intéressant sur le comportement de chacun (détection des élèves solitaires, des phénomènes de groupes, etc.).  Il peut aussi assurer la mission de professeur principal et, ainsi, contribuer à l’information et au suivi des opérations d’orientation des élèves dont il a la charge.

Membre de l’équipe pédagogique, il contribue à la conception et à la mise en œuvre du projet d’établissement. Il participe à l’action de la communauté éducative, dialogue avec les parents d’élèves et avec les partenaires de l’Éducation nationale pour accompagner les élèves dans leur parcours de formation. Il s’implique dans la vie de l’établissement en faisant partie du conseil pédagogique ou encore du conseil d’administration.

Ouvert aux autres, il a le goût du dialogue et sait impliquer l’ensemble de l’écosystème qu’il construit en équipe autour de l’élève : parents, intervenants extérieurs, etc.

 

Pour enseigner, il faut être obligatoirement être titulaire d’une licence STAPS (prioritairement option “éducation et motricité”. Si vous avez en plus le Master MEEF spécialisé dans les métiers de l’enseignement de l’éducation et de la formation votre candidature sera prioritaire.

En plus du diplôme universitaire, vous devez justifier de votre aptitude au sauvetage aquatique et au secourisme. Vous ne pouvez pas être dispensé de ces attestations car vous devez prouver que vous serez en mesure de porter secours aux élèves placés sous votre responsabilité. 

Titres, diplômes ou certificats acceptés pour justifier du sauvetage aquatique :

  • Diplôme d’État de maître-nageur sauveteur ou brevet d’éducateur sportif du premier degré des activités de la natation, délivrés par le ministère chargé de la jeunesse et des sports
  • Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique, délivré par le ministère de l’intérieur (sécurité civile),
  • Attestation de réussite à une unité de valeur de natation et de sauvetage aquatique délivrée par une UFR ou une UER dans le domaine des activités physiques et sportives,
  • Attestation de réussite aux tests d’aptitude au sauvetage aquatique organisés selon des modalités définies par circulaire du ministre chargé de l’éducation publiée au Bulletin officiel de l’éducation nationale,
  • Être membre ou avoir été membre d’un corps de personnels enseignants du second degré qualifiés professionnellement pour enseigner l’éducation physique et sportive,
  • Avoir ou avoir eu la qualité de maître contractuel ou de maître agréé, bénéficiant d’un contrat définitif et qualifié pour enseigner l’éducation physique et sportive dans les établissements d’enseignement privés sous contrat du second degré,
  • Avoir subi avec succès, soit les épreuves de la seconde partie du certificat d’aptitude au professorat d’éducation physique et sportive qui était régi par le décret n° 45-438 du 17 mars 1945 modifié (second certificat, examen probatoire ou P2B), soit les épreuves qui étaient prévues par l’arrêté du 12 septembre 1975 fixant les modalités du concours de recrutement des professeurs adjoints d’éducation physique et sportive et organisées à la fin de la seconde année de formation desdits professeurs (PA2).

Titres, diplômes ou certificats acceptés pour justifier de l’aptitude au secourisme :

  • Attestation de réussite à une unité de valeur en secourisme général et sportif délivrée par une UFR ou une UER dans le domaine des activités physiques et sportives,
  • Unité d’enseignement “prévention et secours civiques de niveau 1” (PSC1) ou certificat et attestation reconnus de niveau au moins égal,
  • Brevet national de secourisme (BNS), brevet national des premiers secours (BNPS) ou attestation de formation aux premiers secours (AFPS), délivrés sous le contrôle du ministère de l’intérieur (sécurité civile),
  • Être membre ou avoir été membre d’un corps de personnels enseignants du second degré qualifiés professionnellement pour enseigner l’éducation physique et sportive,
  • Avoir ou avoir eu la qualité de maître contractuel ou de maître agréé, bénéficiant d’un contrat définitif et qualifié pour enseigner l’éducation physique et sportive dans les établissements d’enseignement privés sous contrat du second degré.

 

Vous avez tous les diplômes et qualifications requis, inscrivez vous sur l’application mise en place pour vous faire connaitre par les services du ministère de l’éducation de Polynésie française et les directions confessionnelles de la Polynésie française… alors 

RIGOTTARD Didier
IA IPR EPS